Janvier 2021

0 Shares
0
0
0

Tous les mois, je vous propose de retrouver mes « petites joies », réflexions et bonnes adresses du mois. Une sorte de moodboard de la vie Toulousaine et de la vie dans le sud et surtout, un retour sur les « moments slow life » du mois qui vient de s’écouler.

Nouvelle année, nouvelle ville

Ou presque. Cette installation à Toulouse a réellement démarré depuis le mois d’Août. Et même si je n’ai jamais douté de mon choix et ai découvert de multiples “petites joies” et bonnes raisons de poursuivre cette installation, en terminant l’année, je dois reconnaître que j’ai un peu eu une sensation de faux départ.

Laisser 2020 aura donc été une opportunité de laisser le négatif derrière et considérer 2021 comme le vrai nouveau départ Toulousain. Mieux installée, quelques habitudes en place, une vraie reconnexion avec amis et famille, de nouvelles rencontres et découvertes. Les premiers jours de Janvier étaient ensoleillés et plein d’ondes positives pour la nouvelle année et ce nouveau chapitre de vie.

Et puis je suis toujours autant éblouie et fan de cette lumière du sud qui contraste avec les briques oranges et le ciel (quand il est) bleu (On abordera le sujet de l’hiver dans le sud une autre fois…), que ce soit le matin ou le soir. Trop beau.

La bonne adresse du mois

Emily – Victor Hugo

Quand un chef étoilé et une cheffe pâtissière s’associent pour lancer un concept simple, chic et très qualitatif de 5 pâtisseries originales à prix unique, ça donne un lieu moderne qui se démarque largement des autres. Emily Victor Hugo, c’est un vent de gourmandise qui est le bienvenue en ces temps parfois moroses. Des petites douceurs pour un moment de luxe et de régal absolu. Gros coup de coeur, encore une fois, situé dans le quartier des foodies.

Credit photo: @emily.victorhugo

1 rue Victor Hugo, 31000 Toulouse

Lire aussi: Bloom, le studio de méditation le plus cool de Paris

Janvier 2021: Les petites joies

Démarrer l’année avec les sourires des mini copines Toulousaines. Et de l’amitié à l’état pur. Ressentir la vague d’espoir et de renouveau qui arrive généralement avec les nouveaux départs. Manger toutes les galettes et coques des rois possible. Inviter ma maman à manger chez moi. Redécouvrir Toulouse ensemble. Savourer la possibilité de pouvoir vivre ces moments si simples et précieux. Trouver le calme avec un peu de yoga le soir. Retrouver les sensations de bureau en rejoignant un co-working. Commencer à avoir des habitudes. Créer du lien Toulousain. Chaque rayon de soleil et de douceur avant l’heure qui me rappelle le bonheur de vivre dans le sud. Atelier couronnes avec les princesses. Démarrer une nouvelle formation et retrouver les sensations des longs flows et les valeurs du yoga. Les journées qui rallongent. La ville toute rose un matin juste avant le lever du soleil. Profiter de sortir le midi puisqu’on ne peut plus profiter des soirées. Se laisser porter dans le TGV pour Paris. Retrouver les sensations des voyages. Voir la neige à Montmartre. Se geler les doigts mais être trop contents d’être ensemble. Pourvoir rentrer à la maison et retrouver la sérénité de la campagne.

S’adapter. Ne pas trop anticiper. Vivre un peu mieux dans l’instant présent. Toujours rebondir à chaque coup de blues et de doute.

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like