Conseils-aborder-l-automne-tlse

Conseils pour aborder l’automne

0 Shares
0
0
0

L’automne, la saison “augmentée”

Bye bye maillots de bains et robes d’été qui reprennent leur place au fond des placards! Snif snif! Automne vient du latin ‘automnus’ associé au verbe ‘augere’ qui veut dire “augmenter”, “enrichir”. Comment donc allons-nous nous enrichir cet Automne? Nos conseils pour aborder l’automne du mieux possible.

Voici venue la saison des récoltes, des feuilles aux tons ambrés, des pulls tout doux et des citrouilles. L’automne est une saison de transition, de changements, comme un pont entre l’été fort en activités et l’hiver calme d’introspection.

La nature nous en fait voir de toutes les couleurs, entre le vent, les pluies, les chutes de températures. Les journées plus courtes…

Comment compenser le manque de soleil?

Veillez-donc bien à compenser le manque de soleil avec de la vitamine D et privilégiez les aliments qui en sont riches comme les poissons gras, le jaune d’oeuf, les champignons qui sont des produits de saison… Coïncidence?

Intéressant comme la nature a tendance à produire exactement ce dont nous avons besoin! Et elle est bien là, la clé d’une transition optimale. Pour aborder l’automne du mieux possible, il faut prendre le temps d’observer la nature, s’y connecter, suivre les schémas qu’elle nous présente.

  • Se lever de bon matin pour voir le soleil se lever
  • Apprécier les couchers du soleil
  • Passer du temps dehors
  • Partir pour des balades et et sentir les feuilles craqueler sous vos pas

De cette façon, notre corps est capable de ressentir ces changements environnementaux et intuitivement, s’adapte.

L’automne: La saison des récoltes

L’automne donc est la saison des récoltes, la saison des curcubitacés qui d’un point de vue énergétique nous réchauffent, tels que le potiron, les citrouilles, courges, courgettes…

C’est le moment opportun d’en faire des soupes, des tartes, de les rôtir au four avec quelques herbes et/ou épices, les combiner avec des graines d’orge, quinoa ou riz brun.

Laisser derrière ce qui ne nous sert plus

Comme la nature, pouvez-vous récolter les fruits de vos projets commencés cette année? Que ce soient des projets matériels, ou spirituels, pensez à ce que vous avez appris, peut-être est-t’il temps d’en tirer des leçons? Que souhaitez vous garder? Que souhaitez vous laisser derrière?

Comme les arbres qui se délestent de leurs feuilles, rétractant leurs forces vers l’intérieur pour affronter l’hiver, l’automne est la saison idéale pour laisser derrière nous ce qui ne nous sert plus.

  • Ouvrez les placards
  • Rangez votre garde-robe d’été
  • Choisissez ce dont vous n’avez plus besoin
  • Vendez, donnez
  • Et faites le “ménage” dans les autres domaines aussi: relations, travail, santé

Choisissez ce dont vous ne pouvez pas vous passer, ce que vous acceptez, posez de nouvelles limites et privilégiez ce qui va vous apporter du réconfort et vous aider à vous renforcer pour l’hiver.

Aborder l’automne en se protègeant du froid

Quand au climat lui-même, eh bien, la saison nous apporte tantôt du soleil, du vent, des courants d’air, parfois un temps pluvieux et humide.

En ayurveda, on entre dans la saison “Vata”, responsable pour pour les mouvements et lié à l’élément du vent. Quand il est en équilibre, on se sent créatif et dynamique. Quand nous en avons trop, il peut se déséquilibrer et provoquer anxiété, doutes et peurs.

Il est alors important, pour s’en prémunir, de rester au chaud.

  • Protégez votre cou
  • Votre bas du dos
  • Vos chevilles
  • Votre poitrine

Eviter d’y laisser s’engouffrer le froid et le vent. Oubliez les plats légers, les salades d’été, les cures de jus de fruits qui vont refroidir votre température corporelle et encombrer votre rate.

En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) c’est grâce à elle que nous digérons et assimilons (autant nourriture qu’expériences!) en transformant les aliments en énergie qui est ensuite répartie aux autres organes.

La rate/ estomac est le couple d’organes phare de l’été indien et laisse place au couple poumons/ intestin grêle à l’automne. Tiens, justement ces deux organes ont des fonctions de purification et d’élimination (CO2 et déchets digestifs respectivement).

On pourra donc utiliser le goût piquant ou âcre pour engendrer l’expectoration avec du piment, du gingembre, de l’ail…

Il est donc important de privilégier:

  • Les plats chauds
  • Les bouillons
  • Les soupes
  • Les plats rôtis
  • Les dahls

Autant de plats qui vont nourrir voire enrichir votre organisme.

Evitez la surconsommation de sucres raffinés et d’alcool qui vont avoir tendance à disperser notre énergie, ou encore de produits laitiers transformés qui vont contribuer à plus d’humidité. Connectez-vous avec votre organisme et ressentez ce qui vous fait du bien, prenez le temps de vous écouter, de méditer avant de manger, faites du yoga, des exercices de respiration

Conseils pour bien aborder l’automne

Pour résumer, en ce début d’automne:

  • On se lève plus tôt
  • On n’hésite pas à sortir prendre l’air quel que soit le temps
  • On se couvre pour se protéger du vent et du froid
  • On privilégie les plats chauds et les produits de saison
  • On pratique sport dynamiques et activités plus calmes (yin yoga, méditation)
  • On prend le temps de respirer

Peut-être que cette année, vous aborderez l’automne d’une autre manière que la précédente. Ou peut-être que non! Mais si vous souhaitez en ressortir avec vigueur, bon moral et santé optimale, alors ralentissez le rythme et observez ce qui se passe dehors, dans la nature, observez comment votre microcosme interne reflète ce qui se passe dans le microcosme externe 😉

Camille Filiol, Healing Nutrition Coach

0 Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like